wenzi by graal

Les 5 enjeux 2023 pour la Restauration Collective.

La restauration collective est un secteur en constante évolution, qui doit s’adapter aux besoins et aux attentes des consommateurs. En 2023, plusieurs enjeux majeurs se dessinent pour la restauration collective, qui devra faire preuve d’innovation et de créativité pour y répondre.

Les 5 enjeux 2023 pour la restauration collective

N°1 : Durabilité et impact environnemental

Le premier enjeu est celui de la durabilité et de l’impact environnemental. Les consommateurs sont de plus en plus conscients de l’impact environnemental de leurs choix alimentaires, ils recherchent des aliments durables, locaux et biologiques. La restauration collective doit alors faire face à ses nouveaux modes de consommations et s’y adapter. 

Les établissements doivent trouver des moyens de réduire leur empreinte carbone, de limiter le gaspillage alimentaire et de privilégier les circuits courts pour l’approvisionnement en denrées alimentaires. Ils doivent proposer des produits répondant à une certaine exigence au niveau de la qualité. 

Pour atteindre cet objectif, les cuisines peuvent travailler en étroite collaboration avec des fournisseurs locaux pour obtenir des aliments frais et de saison. L’objectif est de réaliser des partenariats avec des acteurs locaux afin de favoriser les achats en circuit court. Ils peuvent également adopter des pratiques de production alimentaire durables, comme la réduction de l’utilisation de produits chimiques, la gestion efficace de l’eau et de l’énergie, et le compostage des déchets alimentaires.

N°2 : Sécurité alimentaire

Le deuxième enjeu est celui de la sécurité alimentaire. Les incidents tels que les contaminations alimentaires, ont un impact important sur la santé publique et la confiance des consommateurs. Les établissements de la restauration collective doivent s’assurer que les aliments qu’ils servent sont sûrs et sains. 

Pour cela, ils doivent mettre en place des procédures de contrôle de la qualité, de la traçabilité et de la sécurité alimentaire. Les procédures de sécurité misent en places doivent être rigoureuses, comme le respect des normes sanitaires, l’entretien et le nettoyage réguliers des installations et des équipements, et la formation du personnel sur les bonnes pratiques d’hygiène et de sécurité alimentaire (exemple : Formation HACCP)

N°3 : Gestion des coûts

Le troisième enjeu et pas des moindres, est celui de la gestion des coûts. La gestion des coûts est LE défi majeur pour la restauration collective, qui doit fournir des aliments sains et de qualité à un prix abordable. Le secteur de la restauration traverse une crise économique sans précédent du a une inflation bondissante. 

Les établissements doivent trouver des moyens de réduire les coûts sans compromettre la qualité de la nourriture. Pour cela, ils peuvent notamment essayer de privilégier les aliments de saison, les achats en circuits courts, les repas végétariens (désormais obligatoire au minimum 1 fois par semaine dans les établissements de restauration collectives) limiter le gaspillage alimentaire et rationaliser leur approvisionnement en optimisant la gestion de leurs stocks.

N°4 : Inclusion alimentaire

Le quatrième enjeu est celui de l’inclusion alimentaire. La restauration collective doit être en mesure de répondre aux besoins alimentaires de tous les consommateurs, y compris ceux qui ont des régimes spéciaux pour des raisons religieuses, médicales ou autres. Les établissements doivent s’assurer que tous les consommateurs ont accès à des aliments qui répondent à leurs besoins et à leurs préférences. 

Pour cela, ils doivent proposer des alternatives végétariennes ou véganes, des menus sans gluten ou sans lactose, sans porc etc. Pour essayer de mieux appréhender les besoins des consommateurs, les établissements peuvent travailler collaboration avec les clients pour comprendre leurs attentes alimentaires et leurs préférences.

N°5: La numérisation

Enfin, le cinquième enjeu est celui de la numérisation. La numérisation est devenue un élément clé de la restauration collective, que ce soit pour la commande en ligne, la gestion des stocks, la production, la gestion du budget ou la communication avec les clients. Les gestionnaires et les cuisiniers doivent être en mesure d’utiliser les outils numériques pour améliorer l’efficacité de leur gestion et offrir une expérience client de qualité. 

Faire le choix de s’équiper d’une solution de gestion comme Wenzi représente une grande quantité d’avantages que ce soit au niveau logistique avec des inventaires régulier et rapide, des commande fournisseurs directement depuis la plateforme ou encore les réception marchandises et entré/sortie de stocks. 

Un logiciel comme Wenzi permet aux établissements de faire des économies considérables en proposant des mercuriales fournisseurs au moins disant, des économies de papier et une diminution des pertes alimentaires. Wenzi permet aussi de gagner un temps précieux sur toutes les tâches relatives à la gestion et offre la possibilité aux professionnels de se reconcentrer sur leur cœur de métier qui est la cuisine.

En conclusion, la restauration collective est confrontée à plusieurs enjeux majeurs en 2023, qui nécessitent une adaptation constante et une recherche d’innovation. La durabilité, la sécurité alimentaire, la gestion des coûts, l’inclusion alimentaire et la numérisation sont autant de défis à relever pour répondre aux besoins et aux attentes des consommateurs.

 

Solution web

Logiciels pour la Restauration

Collective & Commerciale

Réalisation du Site par kodama studio

Copyright © GraalQuest